06 décembre 2009

DES CHERCHEURS MUSICIENS…

Des chercheurs musiciens font de l'iPhone un instrument de musique !!! France 24 l'annonce dans son édition d'aujourd'hui : l'iPhone est promu au rang d'instrument de musique. Extrait de l'article, le lien ci-dessous permettant d'accéder à son intégralité. L'iPhone peut aussi devenir un instrument de musique, comme l'ont montré des chercheurs de l'Université de Stanford (Californie, ouest), qui ont donné récemment un " concert " avec pour seul accessoire le téléphone portable branché d'Apple. Cinq musiciens vêtus de noir entrent en... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 12:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2009

SPRECHGESANG ET RAP

Je lis comme d'habitude la chronique mensuelle de Claude Samuel, publiée dans le N° de juillet-août de Diapason, consacrée cette fois, à la création du Pierrot lunaire de Schonberg. Non que j'apprécie particulièrement cette œuvre, mais la science de Claude Samuel nous en dit long sur la genèse de cette œuvre, et, plus particulièrement sur l'origine du sprechgesang, nouvelle langue vocale qui est la marque de fabrique de cette œuvre culte. Selon Claude Samuel, au terme du premier mélodrame de cette œuvre, Schönberg écrit : "J'ai la... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 16:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2009

BERLIOZ, TOUJOURS MECONNU !

Théâtre des Champs-Elysées, jeudi soir, concert retransmis en direct par France Musique. L'évènement est de taille : Création mondiale de "Le temps l'Horloge" de notre compositeur bien vivant, Henry Dutilleux. Avec comme exécutants les deux interprètes dédicataires de l'œuvre, (une commande de Radio France), et pas n'importe qui : Renée Fleming, soprano, et Seiji Ozawa au pupitre. Patriotisme du programme : trois compositeurs français à l'affiche, avec Dutilleux, Ravel pour commencer, Berlioz pour conclure. J'enregistre, je... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 15:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2009

L'ANNEAU DE MELISANDE

Réveillé comme tous les matins par le chant des piafs, quillés sur la gouttière, et qui n'ont de cesse de déverser leur fiente sur la carrosserie de ma voiture, je m'empresse d'accéder à mon toit du monde pour lire l'actualité donnée par nos chers petits journalistes musicaux qui me déversent tout leur flot de fiel. Depuis hier, je m'amuse et m'insurge : belle série d'éditos chez les uns, de lettres-réponse chez d'autres, de prises de position tout aussi légitimes que variées, face à la réaction d'un chroniqueur bien connu de l'un de... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 16:47:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2009

CRITIQUE DES CRITIQUES, OU PLUS EXACTEMENT, DES SITES (2)

Je serai franc et sans esprit polémique, mais à force de fréquenter, quasi quotidiennement chacun des sites de chroniques musicales que vous pouvez apercevoir dans la liste de mes liens favoris, mieux vaut que j'annonce au lecteur peu informé, les inconvénients et faiblesse de chacun d'eux. Je vais donc les classer par ordre de préférence, en distinguant pour chacun d'entre eux, plusieurs critères. En première position, FORUM OPERA avec 23 points Qualité des chroniques :              ... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 18:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2009

PAGAILLE DE VOCABULAIRE

Il me semble qu'aujourd'hui sont oubliés tous les grands exemples du passé, que tout se déroule comme si la conscience de ce qui fait la valeur éternelle d'une musique avait disparu, comme si la sagesse supérieure était tombée en déshérence. Car il existe aujourd'hui une politique de la musique. Je reprendrai seulement ici la phrase de Jacques Rouvier, Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, qui l'a fort bien saisi et dénoncé (en parlant de la seule Musique qui ici nous préoccupe, mais je crains que l'on... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 21:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2009

VIENNE DETONNE, PAUVRE HAENDEL !

Lapalissade, me dira-t'on, quand j'affirme que Vienne n'est plus Vienne, du moins ce qu'elle fut. Témoin la retransmission du Messie de Haendel sur Arte hier soir. Mise en scène de Claus Guth, Chœurs Arnold Schonberg : tout ce qu'il faut de révolutionnaire pour fêter, sans le moindre souci de dignité, le deux cent cinquantième anniversaire de la mort de Haendel. Gloire à Haendel, à bas le Theater an der Wien ! C'est dit. Inutile après ce spectacle de prendre à témoin l'article de Jacques Drilllon dans le Nouvel Observateur,... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 22:56:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2009

LA DISPARITION DU " MONDE DE LA MUSIQUE "

Voilà, c'est fait. Même leur site Internet ne répond plus. C'est fini. Et comme toute fin, c'est triste. Enterré. Oui, je sais, je suis un nostalgique, mais qu'en dira-t-on de l'époque où nous avions de bons compte-rendus de concerts et autres chroniques que nous avions plaisir à lire ? Sans partager toutefois les points de vue du chroniqueur. 20 ans de lecture assidue de la revue, n'est-ce pas d'abord une preuve de fidélité ? Fidélité qui fait, au fil des numéros que l'on s'attache à certaines catégories d'articles ou de... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 22:41:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2009

CRITIQUE DES CRITIQUES, OU PLUS EXACTEMENT, DES SITES (1)

J'entame ici un sujet qui me tient à cœur depuis pas mal de temps : " Fréquentant " depuis plus de sept ans maintenant la plupart des sites de chroniques musicales vouées au classique, je pense être en mesure d'en faire, à mon tour, une critique. Je la ferai sous un double aspect : Technique, d'abord, c'est à dire qualité de présentation et de mode de rédaction. Dans un second temps, qualitatif ensuite, j'entends : compétence des chroniques, qui sera développée ultérieurement. Je l'ai déjà dit dans ces pages, je "... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 17:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2009

Réaction à un critique

Cher Monsieur ... Je pense que dans l'attente de ce concert, vous aviez dû placer la barre très haut. Trop haut. Vous vous attendiez , (peut-être) à une direction Furtwängler ou Böhm. Hélas elles ne sont plus de ce temps. Si vous me permettez, j'ai le souvenir d'un concert auquel j'avais attaché le plus grand prix, allant  jusqu'à décliner un mariage proche, pour pouvoir assister à un récital Liszt par Aldo Ciccolini, dans le cadre d'un Festival ariégeois (Saint-Lizier, en je ne sais plus quelle année), mais j'en ai... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 22:35:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]