De tout et de rien...
22 avril 2018

UNE JEUNESSE TOUT EN MUSIQUE.

Très tôt, mes parents avaient discerné chez moi une oreille musicale : tout petit, j'avais reproduit d'un doigt sur le clavier du piano de ma marraine les notes de la Marseillaise entendue peu avant par une fanfare dans la rue… Très jeune, j'ai donc commencé l'étude de la musique chez un professeur qui m'enseignait la base du solfège. Je m'y barbais royalement : je voulais jouer du piano ! ce que comprit très vite ma mère : je changeai de professeur et pris mes premières leçons de piano chez une certaine Melle Faffeur, qui habitait... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 15:56:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2016

QUI N'A PAS SON FESTIVAL ?

Il ya déjà trente ans, j'avais mes favoris, régionaux ou extra régionaux. Mais au vu de leur évolution pour certains, de leur coût pour d'autres, il devient de plus en plus difficile de s'y rendre régulièrement. Et leur abondance est telle qu'on doit aujourd'hui envisager de faire un véritable Tour de France. Cette évolution n'est pas que française : elle est absolument générale ; ce n'est plus un Tour de France qu'il faut faire, mais un véritable tour du Monde.  Et puis, surtout, à de rares exceptions, où aller aujourd'hui,... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 11:17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2016

LES "PETITS ÉCRIVAILLEURS" DU WEB

  Depuis maintenant plus d'une dizaine d'années, après l'avoir patiemment mise sur pied, je tiens une base de données dans laquelle j'essaie de regrouper tout ce qui a trait à la musique classique, notamment les chroniques ou comte-rendus de concerts auxquels je ne puis désormais assister.  Je pensais en effet qu'il pouvait être intéressant de confronter les points de vue des différents chroniqueurs à propos d'un même concert, me limitant d'abord à notre capitale puis a l'ensemble de notre pays. Cela pouvait ainsi donner... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 16:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2010

LE TELECHARGEMENT PARLONS-EN !

Partout, l'actualité ne nous parle que de cela. J'en ai marre. Mais j'ai enfin pu trouver, sur le mensuel Classica du mois en cours, un article qui par l'intermédiaire d'un éditeur discographique fait enfin honnêtement la part des choses : le patron du label Timpani, Stéphane Topakian reconnaît que (je cite) : "si en rock ou variété le téléchargement s'opère sur un titre, voire deux, mais jamais comme en classique sur un album entier" et ajoute : "en outre on téléchargera plus aisément deux minutes de piano d'Erik Satie, que les... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 15:07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2010

A LA RECHERCHE D'ARCHIVES

Si l'un d'entre vous, ami lecteur, même de passage sur mon blog, peut me répondre, qu'il n'hésite pas ! Je serais curieux de savoir si, hors Bibliothèque Nationale, la collection des numéros du mensuel " Le Monde de la Musique " ont été archivés, et, dans l'affirmative, donnez moi l'adresse, (postale, web ). Un grand merci dans l'espoir d'une réponse positive.    
Posté par Sachs à 15:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2009

SPRECHGESANG ET RAP

Je lis comme d'habitude la chronique mensuelle de Claude Samuel, publiée dans le N° de juillet-août de Diapason, consacrée cette fois, à la création du Pierrot lunaire de Schonberg. Non que j'apprécie particulièrement cette œuvre, mais la science de Claude Samuel nous en dit long sur la genèse de cette œuvre, et, plus particulièrement sur l'origine du sprechgesang, nouvelle langue vocale qui est la marque de fabrique de cette œuvre culte. Selon Claude Samuel, au terme du premier mélodrame de cette œuvre, Schönberg écrit : "J'ai la... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 16:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2009

PAGAILLE DE VOCABULAIRE

Il me semble qu'aujourd'hui sont oubliés tous les grands exemples du passé, que tout se déroule comme si la conscience de ce qui fait la valeur éternelle d'une musique avait disparu, comme si la sagesse supérieure était tombée en déshérence. Car il existe aujourd'hui une politique de la musique. Je reprendrai seulement ici la phrase de Jacques Rouvier, Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, qui l'a fort bien saisi et dénoncé (en parlant de la seule Musique qui ici nous préoccupe, mais je crains que l'on... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 21:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2009

JE LE CRAIGNAIS…

L'annonce de la fusion des deux magazines auxquels je suis fidèlement abonné depuis des années ne m'a certes pas réjoui, levant aussitôt dans mon esprit autant de doutes que de craintes. Je le craignais : tout grand homme de presse qu'il soit, sauf son respect, non ! Je ne rangerai pas  ce grand patron de presse dans ma " Cour des Grands Chefs " : dans l'Editorial du dernier numéro de Classica qu'il a co-rédigé avec la participation d'un directeur de rédaction d'un journal d'une sphère bien autre que musicale, il... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 16:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2009

FIN ET COMMENCEMENT

" Les débuts deviennent fin, et les fins se transforment en commencement " écrivait Benoît Duteurtre dans sa chronique de l'avant dernier numéro du Monde de la musique. L'avant dernier numéro : chronologiquement, mais aussi au sens propre, car le mensuel connaît sa propre fin : à l'heure où j'écris ces lignes, je m'apprête à saisir dans ma base de données les articles du dernier numéro. Il n'y en aura plus. Quelle va donc être la suite ? Le Monde de la Musique perd tout de son titre, et Classica-Répertoire va désormais s'abréger en... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 16:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2009

J'ENRAGE !

En lisant ce matin un canard bien de chez nous évoquant ce que nos banquiers font de notre fortune, ce n'est pas de la publicité télévisée d'une banque française, qui donne à voir son personnel chantant avec sa clientèle sur leurs futures pertes monétaires dont je veux parler, mais d'une toute autre affaire qui est restée beaucoup plus discrète, et que la grande presse nous dévoile. Le dit canard révèle où a tristement échoué après son départ de Londres pour revenir à Vienne, le piano d'étude d'Alfred Brendel : cliquez donc... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 14:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]