27 avril 2017

KARAJAN ET LE DEUSTCHES REQUIEM DE BRAHMS

Etonnant. Surprenant. J'ai toujours donné la priorité à ce chef et ses solistes pour cette œuvre de Brahms dont je possède 7 versions dans ma discothèque. Chronologiquement, la première que j'ai eue, est précisément la version de Karajan, à la tête des Berliner Philharmoniker, avec pour solistes Gundula Janowitz, et Eberhard Waechter, avec les chœurs des Wiener Singverein.  Publiée par Deutsche Gramophon en 1964 dans ces coffrets promotionnels qui sortaient traditionnellement à l'époque des fêtes de fin d'année, j'avais acheté... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 18:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2017

LA DERNIÈRE GRAVURE DE DGG CONSACRÉE AUX "WIENER : UNE PURE MERVEILLE !

Et oui, les temps changent... même chez les Wiener Philharmoniker, comme l'écrivait Christian Merlin dans la conclusion de son dernier - et remarquable ouvrage consacré à la biographie de cette formation, dont la lecture devrait être indispensable à tous ceux qui se ruent au Théâtre des Champs-Elysées, et qui restent béats à leur écoute, mais ignorent souvent tous les tracas de cette formation - ce n'est plus à Decca, mais aujourd'hui à DG que les Wiener confient leurs enregistrements ! Preuve manifeste qu'ils ont aussi su effacer les... [Lire la suite]
Posté par Sachs à 15:12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]